mercredi 19 mars 2014

Zoom sur : Robin Williams


Source
Après vous avoir fait le portrait de Sarah Michelle Gellar à l’occasion de son retour à la télé dans la sitcom The Crazy Ones, je vais désormais m’attaquer au monstre du cinéma qui partage l’affiche avec elle pour notre plus grand plaisir, il est l'un des meilleurs comiques des Etats-Unis et m'accompagne depuis toute petite avec ses films, vous l'avez compris, je suis très très fan de Robin Williams et j'ai donc décidé de vous faire une petite perspective sur ses plus grands rôles.

1978-1982 : Mork and Mindy
   Cette série produite par Garry Marshall (Pretty Woman, Valentine's day) marque le début de la carrière de Williams. Il joue le rôle d'un extraterrestre venu sur terre pour étudier les humains. Il va recevoir un golden globes pour sa prestation. 
1989 : Le cercle des poètes disparus
Fin des années 80, on le retrouve dans un chef d'oeuvre cinématographique où il joue John Keating, un prof de littérature aux côtés d'Ethan Hawke et Robert Sean Leonard (House M.D.). Le film est un succès et nous permet de voir un côté plus sérieux du pitre Williams (même si le film a une touche d'humour).
1991 : Hook
A ce jour, je crois que l'adaptation de Spielberg est mon adaptation préférée de l'histoire de Peter Pan (suivi par Neverland), c'est d'ailleurs ce personnage que Robin Williams joue version adulte devant affronter son ennemi Crochet (Dustin Hoffman). Le film plaît aux petits et aux grands et je crois ne connaître personne qui n'a pas aimé ce génial film!
1993 : Madame Doubtfire
Autre film de mon enfance, Madame Doubtfire raconte l'histoire d'un père qui doit se travestir pour avoir la possibilité de voir ses enfants tous les jours, il devient donc une vieille nourrice grâce au maquillage. On rit tout le long tellement la touche Williams est efficace!
Le film est de Chris Columbus (Harry Potter 1 et 2), on retrouve également Sally Field et Pierce Brosman. 
1995 : Jumanji
Enfin voici le dernier film clé de mon enfance avec Robin Williams, le jeune Alan Parrish (Williams) trouve un jour un jeu qui promet des sensations réalistes et décide d'y jouer avec une camarade sauf qu'il se fait aspirer et que la jeune fille fuit le laissant dans cette autre dimension ! Il sera libéra presque 30 ans plus tard par deux enfants (dont Kirsten Dunst) vivant dans son ancienne maison; ensemble, ils vont tout faire pour terminer la partie de Jumanji et remettre les choses dans l'ordre. 
1996 : Jack
Encore un film positif pour Williams, en effet, pourtant réalisé par Francis Ford Coppola, habitué des films plus sombres, Jack est un hymne à la vie racontant l'histoire d'un petit garçon dont le corps grandit beaucoup plus vite que les autres enfants. Sachant qu'il n'aura pas une vie aussi longue que n'importe qui, il va la vivre au maximum! 
1997 : Will Hunting
Retour dans le cinéma pour adulte avec ce sublime film écrit par et avec Matt Damon et Ben Affleck. Il a eu raison de soutenir leur premier film car la relation entre Will et Sean est très belle et ils ont su offrir à Robin Williams un rôle à la hauteur de son talent ! 
2006 : Camping-car
Après un passage à vide (quelques films tout de même dont Flubber pour Disney ou même Insomnia de Nolan mais ce n'est pas son plus gros succès), il retourne à la comédie avec ce film qui ne montre clairement pas le meilleur du comique mais cela aura au moins eu le mérite de le remettre sur le devant de la scène car on le verra après dans La nuit au musée, Happy Feet et d'autres mais rien de bien marquant.
2013 : Le Majordome
L'année dernière, on a pu le voir dans ce gros succès commercial et critique du cinéma dans le rôle du président Eisenhower aux côtés de Forest Whitaker et Ophrah Winfrey. Cela lui permet d'obtenir un nouveau rôle sérieux comme on les aime avec Williams. 
2013 - en cours : The Crazy Ones
2013 marque également le retour de Robin Williams à la télé dans une sitcom où il joue Simon Roberts, un directeur d'agence de pub totalement délirant dont la fille Sidney (Sarah Michelle Gellar) est finalement plus adulte que lui ! Les bêtisiers nous permettent de voir les hilarantes scènes coupées où il improvise complètement surprenant même ses partenaires ! Une sitcom sympathique mais pas non plus la meilleure possible!

Quelques infos
Il est né le 21 juillet 1951
Il s'est marié 3 fois et a eu 3 enfants : Zachary, Zelda et Cody
Il a fait une publicité pour le jeu Zelda sur Nintendo aux côtés de fille qui porte le même nom.
Il a reçu 6 golden globes, 2 Emmy awards et un Oscar, ce qui est, je trouve, assez peu.