dimanche 7 avril 2013

Une jolie cougar, des femmes complexées, des chanteurs avec parapluie et des géants ! (Mes films de la semaine)

Cette semaine, j'ai eu la chance d'aller 3 fois au cinéma et de profiter de Canal+ à la demande lors d'un baby-sitting. C'est comme ça que j'ai pu voir 4 films bien différents et que je vais donc n'en faire qu'un article! 

Mince Alors ! (2012)
Pitch : Nina est mariée à Gaspard, celui-ci aime les filles minces, hors Nina a 5kg "en trop", en véritable gentleman, Gaspard va donc lui offrir une cure d'amaigrissement ... Là-bas, elle va rencontrer Sophie et Emilie avec qui elle va se lier d'amitié.

Avis : Disons-le clairement, le pitch ne me donne pas du tout envie d'aller le voir au cinéma et ça tombe bien puisque c'est sur Canal+ que j'ai pu le voir. Franchement, pour moi, c'est bon pour un téléfilm de TF1 ce genre d'histoire, M6 au mieux et finalement, c'est pas si mal. 
On y découvre une Lola Deweare sensible et touchante en Nina et ses camarades Victoria Abril et Catherine Hosmalin ne sont pas en reste. 
C'est un film très coloré et très drôle qui dédramatisent le complexe des personnes en surpoids à l'aide de phrases bien trouvées : "Les régimes ça marche pas, la preuve : y'a que les gros qui en fond" ou encore "La mode c'est fait pour les minces pas pour les gros" qui forcent à réagir. 
Grâce à ce film, j'ai pu découvrir que tous les enfants ne sont pas méchants, la petite que je garde me disait "mais elle est pas grosse, elle est normale" ou encore "elle a des kilos en trop, mais elle a un beau visage" alors je garde espoir ... même si ma nièce de bientôt 6 ans aime me dire "tata, t'as des grosses fesses", ça lui passera peut-être! 
Petit bémol : certains enfants jouent mal, du moins lorsqu'ils sont en groupe, car tout seul, le petit est touchant  finalement. En voyant la jolie Julia Piaton, je ne pouvais m'empêcher de penser à l'actrice de Lol : Christa Theret. 

Pour qui ? Pour les filles complexées afin de comprendre qu'il y a de la beauté partout (ouha quelle belle phrase!) 

20 ans d'écart (2013)
Pitch (allociné): Alice Lantins a 38 ans. Elle est belle, ambitieuse et fait preuve d’une impeccable conscience professionnelle au point d’en oublier sa vie privée. Bref, elle a tout pour devenir la prochaine rédactrice en chef du magazine « Rebelle », tout sauf son image de femme coincée. Mais lorsque le jeune et charmant Balthazar, à peine 20 ans, va croiser le chemin d’Alice, le regard de ses collègues va inexplicablement changer. Réalisant qu'elle détient la clef de sa promotion, Alice va feindre la comédie d’une improbable idylle.

Avis : C'est une comédie romantique, il ne faut donc pas s'attendre à du cinéma intellectuel. L'histoire est certes classique mais le film bénéficie des acteurs qui se débrouillent très bien. On joue à fond sur le cliché mais ça marche et on passe un bon moment. 
Virginie Efira est convaincante et physiquement ressemble à "une Kate Moss qui mange", d'ailleurs, c'est difficile de croire qu'elle se rapproche de la quarantaine. 
J'ai découvert Pierre Niney dans ce film, et il se révèle attachant et drôle en adulescent amoureux. Maintenant, j'ai envie de voir Comme des frères afin d'en voir plus de lui.

Pour qui? Pour les amateurs de comédies romantiques, ils ne seront pas déçus car le film bénéficie de rebondissement plutôt sympas. 

Singin in the rain (1952)
Pitch (Allociné) : Don Lockwood et Lina Lemont forment le couple star du cinéma muet à Hollywood. Quand le premier film parlant sort, tous deux doivent s’accommoder et tournent leur premier film du genre. Si Don maîtrise l'exercice, la voix désagréable de Lina menace le duo. Kathy, une chanteuse, est engagée pour doubler la jeune femme mais celle-ci devient un obstacle entre Don et Lina ce qui n'est pas du goût de cette dernière.

Avis : Oui, ce n'est pas un film que vous pouvez voir dans toutes les salles actuellement, mais j'ai la chance d'avoir un cinéma de petite ville au bout de ma rue qui, en plus de faire les places à 4euros, diffuse parfois de vieux classiques. 
On a donc eu le droit à la version remastérisée, plus colorée du film, le rendant encore plus joyeux à mes yeux. Les numéros de danses et de chant sont mythiques et entrainants. Qui n'a jamais chanté "Singin in the rain" sous la pluie ? Ou même en voyant un réverbère ? 
Personnellement, en revoyant le film, c'est pour Donald O'Connor que j'ai eu un vrai coup de coeur, il est magistral dans le rôle de Cosmo, le meilleur ami de Don, ses mimiques sont hilarantes et apportent un vrai plus au film. 
Le seul point noir au film est une scène de danse avec Cyd Charisse d'environ 10 minutes vers la fin qui, à mes yeux, n'apporte rien à l'intrigue et est surtout terriblement lente. 

Le saviez-vous ? Dans le film, c'est Lina qui a une voix insuffisante pour faire du cinéma et doit donc être remplacé par Kathy mais en vrai; c'est Jean Hagen (Lina) qui chante sur toutes les scènes de Kathy car les réalisateurs estimaient que la voix de Debbie Reynolds ne convenait pas pour le film. (merci le monsieur qui nous a parlé sans interruption pendant 30 min à 23h après le film)

Pour qui ? Pour les adeptes de vieux films ou tout simplement pour tout le monde en fait, car ce film est tellement mythique et joyeux qu'il mérite d'être vu par tous ! 

Jack le chasseur de géant (2013)
Pitch (allociné) : Lorsqu’un jeune fermier ouvre par inadvertance la porte entre notre monde et celui d’une redoutable race de géants, il ne se doute pas qu’il a ranimé une guerre ancienne… Débarquant sur Terre pour la première fois depuis des siècles, les géants se battent pour reconquérir leur planète et le jeune homme, Jack, doit alors livrer le combat de sa vie pour les arrêter. Luttant à la fois pour le royaume, son peuple et l’amour d’une princesse courageuse, il affronte des guerriers invincibles dont il s’imaginait qu’ils n’existaient que dans les contes. L’occasion, pour lui, de devenir une légende à son tour.

Mon Avis : Commençons par un point négatif, je trouve que le titre est pas très bien trouvé, Jack et le Haricot Magique aurait été bien plus approprié selon moi. En plus, en anglais ça fait Jack the giant slayer, moi ça me rappeller une série avec des vampires ;)
Nous sommes face à un film Américain avec des moyens américains donc, mais ... avec des acteurs originaire de Grande-Bretagne et ça, c'est un plus selon moi tant les acteurs british sont bons à commencer par l'écossais Ewan McGregor dont je suis amoureuse depuis Moulin Rouge. Le héros interprêté par Nicolas Hoult (Tony dans Skins) m'a également surprise tout comme le film de façon général. Je m'attendais à un film pour enfants avec une princesse débile à sauver et un super héros lisse; je me retrouve avec une rebelle, un héros attachant et un Ewanou très drôle. Une bonne surprise pour ma part donc! 

Pour qui ? Les personnes avec une âme d'enfant ou alors qui ont des enfants car on n'est pas là dans un film aux effets spéciaux et courses poursuites de folie mais bien dans un univers fantastique.

Et vous, il y avait quoi sur vos écrans cette semaine?