jeudi 14 juin 2012

Prometheus ou le jour où j'ai aimé un film de science-fiction !

J'aurais pu vous parler de Madagascar 3 que j'ai vu vendredi, mais je l'ai trouvé tellement mauvais que j'en ai pas retenu grand chose à part Firework de Katy Perry ... ce que je ne comprends pas car beaucoup ont adoré avec des réactions du style "le meilleur des 3" ... on a pas du voir le même film car je suis pourtant une grande fan des Dreamworks... mais j'ai dit que j'en parlais pas alors je vais parler d'autre chose!
Donc samedi soir, sans grande motivation, je suis allée voir Prometheus dont les avis que j'avais lu étaient mitigés. J'ai même failli ne pas y aller à vrai dire...j'ai bien fait de pas m'écouter!
Le pitch
En 2089, Elizabeth Shaw et Charlie Holloway, deux archéologues découvrent en Ecosse des peintures préhistoriques qui présentent des similitudes avec d'autres dessins précédemment découvert où un Homme pointe du doigt 6 étoiles. En 2093, après 2 ans de voyage où ils étaient endormis, 15 personnes et eux arrivent à la planète où sont censés vivre les "ingénieurs" qui seraient à l'origine de la création des humains. (ce résumé prouve que je suis vraiment une buse pour résumer)

J'ai aimé
  • Les décors sont sublimes. Il semblerait que beaucoup de scènes aient été tourné en décors naturels et donc peu de fond vert. Cela se voit et le film paraissait du coup plus réel.
  • Noomi Rapace, la troublante Lisbeth dans la version originale de Millenium joue Elizabeth Shaw. Pourtant, des actrices comme Nathalie Portman, Carey Mulligan ou encore Anne Hathaway avaient été annoncés pour ce rôle, j'ai beau beaucoup les aimer toute, je pense que Noomi est parfaite dans ce rôle. 
  • Michael Fassbender (Band Of Brothers et X-Men le commencement) joue David, un cyborg quasi humain. J'ai vraiment beaucoup aimé sa prestation d'être sans sentiments.
  • Les effets spéciaux ne sont pas omni-présents mais sont très bien faits. 
  • Il y a une place à l'émotion et aux sentiments humain, et comme je suis une fille, c'est important pour moi.
  • Comme pour Alien, l'héroïne n'est pas une gourdasse objet sexuel comme souvent dans les super productions (non Megan Fox, je ne pense pas du tout à toi...)! Ici, ce sont des femmes fortes, que ce soit Noomi Rapace ou Charlize Theron (glaciale!), on n'a pas de caricature d'idiotes et ça fait du bien!
  • Sans avoir vu la trilogie Alien, je pense que l'on peut comprendre vu que de toute façon, il s'agit d'une sorte de prequel et que c'est un film totalement indépendant d'Alien.
Glaciale Charlize Theron
J'ai boudé
  • Le doublage était parfois mauvais
  • L'illogisme de certains passages, mais comme dans tous les films, exemple : le danger est derrière elles, pas sur les cotés...elles courent tout droit ! C'est comme dans les films d'horreur ou les séries policières (quand ils allument aucune lumière!) Ce qui me fait penser à la phrase de Zooey Deschanel dans le premier épisode de New Girl : " So, you know in horror movies when the girl's like "Oh my god, there's something in the basement. Let me just run down there in my underwear and see what's going on, in the dark". And you're like "What's your problem? Call the police" And she's like "Okay", but it's too late, because she's already getting murdered. " (hein, quoi, je place du Zooey Deschanel partout? Trop pas!) 
  • La fin, non pas qu'elle soit mauvaise, c'est juste que j'attendais autre chose, j'aurais préféré une autre fin. (mais bon, je vais pas spoiler) 
Dans l'ensemble, c'est vraiment un film que j'ai aimé, et que je prendrais probablement plaisir à revoir. Maintenant, je veux revoir les Alien que j'avais trouvé bien sans plus (ne me frappez pas) à la première vision. Il a fallu 30 ans à Ridley Scott pour écrire ce film, donc bon...ça se trouve, on verra une suite dans 30 ans aussi...