lundi 30 avril 2012

Garden State

Une des affiches


Ecrit par : Zach Braff
Réalisé par : Zach Braff
Avec : Zach Braff, Nathalie Portman, Peter Sarsgaard, Ian Holm


Le pitchActeur de télévision, Andrew " Large " Largeman est obligé de retourner dans son New Jersey natal pour l'enterrement de sa mère. Soudain, il se retrouve sans les antidépresseurs et les 3000 kilomètres qui le protégeaient de son histoire...

Après neuf ans d'absence, Large revoit son père, un vieil homme dominateur, mais aussi tous ceux avec qui il a grandi. Ils sont aujourd'hui fossoyeur, employé de fast-food ou magouilleur professionnel...

Sa rencontre avec la jolie Sam va le bouleverser encore un peu plus. Elle est son exacte contraire, vivante et audacieuse.
Entre passé et futur, entre douleur et joie, Large va découvrir qu'il est peut-être temps de commencer à vivre... (source : allociné




Ce qui m'a donné envie de le voir ?
  • En fait, quand le film est passé dans ma ville, j'ai vu l'affiche avec les 3 personnages principaux vêtus de sacs poubelles (photo ci-dessus) et je me suis dit "ça doit être bien" ... mais je n'ai pas été le voir à l'époque
  • Puis j'ai découvert Scrubs et le génie Zach Braff, je me suis donc décidé à commander le DVD (pas forcément trop facile à trouver en magasin) et là... ben, juste un coup de coeur énorme qui fait qu'il s'agit en fait de mon film préféré depuis 4/5 ans
" I made you something. It's a shirt"

Pourquoi ce film est génial?
  • Zach Braff, bon pas besoin de dire que je suis amoureuse de ce mec ^^
  • Nathalie Portman : depuis Léon de Luc Besson, je suis fasciné par elle, sa beauté, son jeu...ouais, elle est fascinante! 
  • C'est un film indépendant, certes, mais c'est pas pédant et chiant : on rît, on est ému, on réfléchit sur soi-même
  • La BO est une tuerie, Zach Braff a dit de celle-ci que c'était la Bande-Originale de sa vie et je peux également passer des heures avec cet album, en même temps : Coldplay, The Shins, Iron & Wine, Simon & Garfunkel, Colin Hay, Zero 7 ... à écouter sans modération
  • Des personnages secondaires bien travaillés: entre le père interprété par Ian Holm et les amis d'enfance de Largeman, tous ont une importance.
Désolé mais je n'ai pas trouvé de mauvais points pour ce film : les répliques, la BO, les acteurs... TOUT EST GENIAL dans ce film !